CANTON DE Val de Save

MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE
avec Philippe Martin

val-de-save

Jean-Pierre COT Jacques SERIN, remplaçant

Yvette RIBES Marlène GREBIL, remplaçante

Les 20 et 27 juin prochains vous allez renouveler les conseillers départementaux du canton Val de Save. Depuis six ans nous sommes totalement investis au service de ce territoire, de ses communes, de ses habitants, de ses associations, de son agriculture et de ses entreprises.

Aujourd’hui, accompagnés de nos remplaçants, nous sommes à nouveau candidats pour décliner sur notre territoire les nombreuses politiques innovantes, imaginées et financées par le conseil départemental.

Dans la majorité départementale conduite par Philippe MARTIN, nous mobiliserons les moyens et les financements nécessaires pour mener à bien les projets indispensables à la vitalité de nos communes et à la qualité de vie de nos concitoyens.

  • Soutien à la maison de santé de Samatan, construction d’un nouvel EHPAD à Lombez et création d’un centre départemental de santé contribueront à rapprocher l’offre de soins des usagers.
  • Avec Gers Numérique, notre canton, aujourd’hui fibré à 43% le sera en totalité en 2025.
  • Le développement des circuits courts, la production en agriculture biologique et la mise en réseau sur la plateforme départementale sont autant d’opportunités à saisir pour nos agriculteurs.
  • La mise en accessibilité du collège François de Belleforest sera réalisée pour permettre un accueil de qualité et d’équité pour tous les collégiens de ce territoire.
  • Préserver et développer les atouts exceptionnels du canton : un riche patrimoine parmi lequel Lombez classé « Sites et cités remarquables de France », des lieux culturels variés (médiathèques, Maison des Ecritures, école des Arts, Musée paysan d’Emile, MJC, cinéma…), des festivals renommés (théâtre d’été, Sam’Africa, les Musicales des Côteaux de Gimone, Festi’drôle,…), des concerts et des spectacles de grande qualité avec Le Grain à Moudre, Les Amis des Orgues, Amage, l’auditorium Guy-Laffitte. Un soutien particulier sera apporté aux associations de nos villages pour les redynamiser après cette période délicate.
  • Soutenir les associations sportives qui font la renommée de notre territoire et qui ont elles aussi énormément souffert avec la crise sanitaire.
  • Les projets des communes contribuent au développement des territoires ruraux : 27 projets ont été aidés par la dotation rurale et huit projets structurants d’envergure intercommunale ont vu le jour depuis 2017. Les dispositifs d’accompagnement de l’Agence d’Ingénierie départementale seront encore renforcés.
  • Le Budget Participatif Gersois a obtenu un vif succès dans notre canton : neuf projets réalisés pour un montant de 235 000 €. Ce BPG sera renouvelé dès que les conditions le permettront.
  • Dans ce canton où des villages sont labellisés Cittaslow, Station Pêche, Station Verte, nous accentuerons le développement des mobilités durables et des mobilités douces : vélo électrique, pistes sécurisées, chemins de randonnées, partage de véhicule.

Avec le soutien de
Gisèle Biémouret, Philippe Martin et Franck Montaugé

Yvette RIBES, retraitée de l’Education nationale, conseillère départementale sortante
― Remplaçante : Marlène GREBIL, directrice d’école maternelle, conseillère municipale de Samatan, conseillère de la communauté de communes du Savès.

Jean-Pierre COT, agriculteur, conseiller départemental sortant, maire de Lombez, vice-président de la communauté de communes du Savès
― Remplaçant : Jacques SERIN, agriculteur retraité, maire de Betcave-Aguin, conseiller communautaire de la communauté de communes des Coteaux Arrats Gimone, membre du bureau du Pays Portes de Gascogne

Nous sommes très reconnaissants des actions menées par le binôme Yvette Ribes et Jean-Pierre Cot sur notre territoire de la Gimone, tant dans l’accompagnement des dossiers que par leur présence aux différentes manifestations festives, associatives ou commémoratives. Ce tandem fut un réel soutien pour l’équipe municipale menée par l’ancien maire, André Laffont. M’inscrivant dans la continuité, j’apporte à ces deux candidats tout mon soutien pour la prochaine élection départementale.

Eric Truffi, maire de Simorre

Yvette Ribes et Jean-Pierre Cot ont prouvé pendant six ans leur attachement à notre territoire et leur engagement républicain dans une action de proximité au-delà de tout clivage partisan. Aujourd’hui, face aux défis sanitaires, sociaux et environnementaux, c’est avec enthousiasme et responsabilité que je leur accorde à nouveau ma confiance et mon soutien. Nous pouvons compter sur eux pour agir pour nous tous.

Hervé Lefebvre, maire de Samatan

Notre canton  Val de Save 

Betcave-Aguin
Bézéril
Cadeillan
Castillon-Savès
Cazaux-Savès
Espaon
Garravet
Gaujac
Gaujan
Labastide-Savès
Lahas
Laymont
Lombez
Monblanc
Mongausy
Montadet
Montamat
Montégut-Savès
Montpézat
Nizas
Noilhan
Pébées
Pellefigue
Polastron
Pompiac
Puylausic
Sabaillan
Saint-André
Saint-Élix-d’Astarac
Saint-Lizier-du-Planté
Saint-Loube
Saint-Soulan
Samatan
Sauveterre
Sauvimont
Savignac-Mona
Seysses-Savès
Simorre
Tournan
Villefranche

Avec 11 404 habitants résidant dans 40 communes, le Val de Save est un canton pittoresque du Département du Gers. Ce territoire déborde de richesses et de dynamiques à encourager.

C’est ce que fait le conseil départemental avec des projets structurants, et un appui humain et financier régulier.

Il assure ses missions de solidarité : 379 personnes âgées de 60 ans ou plus, ayant besoin d’aide au quotidien, conservent un cadre de vie agréable grâce à l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) attribuée par le conseil départemental, leur permettant de payer les services d’aide à la personne dont elles ont besoin.

La voirie : 40% des routes départementales de ce canton ont fait l’objet d’une opération de rénovation ces trois dernières années.

L’aide aux communes : ces cinq dernières années, le conseil départemental a soutenu 35 projets communaux, pour un montant total de 507 581 €. En complément, l’équipe ingénierie du conseil départemental conseille au mieux les communes pour qu’elles construisent efficacement leurs projets. Grâce à cet accompagnement très complet, ce sont des chantiers tels que la création de la maison de santé de Samatan, ou la création d’une aire de jeux à Labastide-Savès, qui ont pu voir le jour.

Le tissu associatif y est largement soutenu : 560 677 € de subventions attribuées pour 324 demandes d’associations.
Le numérique, condition du bon développement de nouvelles initiatives, est une priorité du conseil départemental : 43% des habitants de ce canton sont déjà raccordés à la fibre. 100% le seront d’ici 2025.

Le collège : le conseil départemental est responsable de ce que nos collégiens mangent. L’établissement François-de-Belleforest de Samatan bénéficie de la volonté de proposer des plats locaux et de saison. Volonté qui a récemment permis au Département d’être récompensé d’un titre de collectivité territoriale française qui propose les repas les plus sains et respectueux de l’environnement.

Votre journal cantonal de Val de Save

Consultez et distribuez la version PDF du journal