CANTON DE Pardiac Rivière Basse

MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE
avec Philippe Martin

pardiac

Nathalie BARROUILLET Denis PERRUSSAN, remplaçant

Gérard CASTET Christine DAUSSAT, remplaçante

Les 20 et 27 mars prochains vous allez élire les conseillers départementaux du canton Pardiac Rivière basse, une femme et un homme qui vous représenteront au sein de l’assemblée départementale.
Nous avons constitué une équipe expérimentée, disponible et complémentaire au service de ce canton, de ses communes, de ses habitants et de ses associations.

Au sein de la majorité départementale de Philippe MARTIN nous défendrons le Gers avec ferveur, en impulsant des projets ambitieux de politiques publiques sociales, d’aménagement du territoire et de solidarités humaines et territoriales.

Avec comme priorités pour notre canton :

  • Déploiement de la fibre : A Plaisance, Marciac, Juillac, Tasque, Préchac-sur-Adour, Galiax, Jû-Belloc, Tieste-Uragnoux, Saint-Aunix, Ladevèze-Rivière, Ladevèze-Ville, Armentieux, 90% des foyers sont aujourd’hui éligibles à la fibre. Le raccordement de Lasserrade, Beaumarchès, Couloumé-Mondébat, Bassoues, Montesquiou, Louslitges, Armous-et-Cau, Castelnau-d’Angles, Sembouès, Cazaux-Villecomtal, Troncens, Blousson-Sérian sera effectué en 2021. Le raccordement des autres communes est prévu pour 2022.
  • Couverture mobile 4G : A notre demande, des relevés de terrain ont permis l’installation d’une antenne sur les hauteurs de l’Isle-de-Noé. En 2021, une antenne va être installée à Bassoues et une autre à Blousson-Sérian. Une étude est en cours sur la commune de Tillac. Ces projets facilitent notre quotidien et deviennent vitaux lorsqu’il s’agit d’interventions de secours.
  • Financement des projets des collectivités : Les deux communautés de communes du canton ont bénéficié de 510 500 € pour des projets structurants d’envergure et 30 projets communaux ont été aidés à hauteur de 110 950 €, et 134 890 € ont été attribués à la restauration d’éléments patrimoniaux. Les aides financières du programme « Gers 2030 » nous permettront d’accroître notre accompagnement dans ces domaines.
  • Soutien au monde associatif et culturel : Maintien en 2020 les aides attribuées en 2019 aux porteurs de projets culturels ou sportifs, auxquelles s’est ajoutée pour les structures les plus impactées par la crise sanitaire, une aide exceptionnelle via le plan Marshall d’un montant total de 35 800 €. Nous serons présents auprès de l’ensemble des acteurs de terrain pour poursuivre le partenariat engagé, conscients de leur rôle indispensable à la vitalité, au lien social, à l’éducation populaire, à la richesse et à la diversité de l’offre culturelle ou sportive de nos territoires ruraux.
  • Routes : 50% des routes départementales du canton ont fait l’objet d’une rénovation ces trois dernières années et plusieurs aménagements de sécurisation de traversée de villages, de carrefours, ont été réalisés ou sont en cours comme à Bars, Mouchès, Izotges… Nous poursuivrons le soutien des demandes émises par les communes dans ce domaine.
  • Sécurité : Avec l’accord des municipalités, nous allons favoriser la construction ou la rénovation des centres de secours de Montesquiou et Plaisance, dont les travaux débuteront en simultané en 2022.
  • Collèges : Nouveau service de restauration à Marciac inauguré en 2018, mise à disposition d’un ordinateur par élève de sixième à Plaisance, à la rentrée 2021
  • Agriculture : Nous continuerons à soutenir les agriculteurs du territoire, particulièrement impactés par les aléas climatiques, nouvelles règles sur les conditions d’irrigation, la grippe aviaire ou le nouveau découpage des zones défavorisées.
  • Nature, environnement : Nous soutenons le projet d’aménagement de l’accueil et de valorisation du site naturel de La Maison de l’Eau de Jû-Belloc, via l’Institution Adour, pour ses missions de protection et de sensibilisation de la biodiversité auprès des scolaires, des locaux ou des visiteurs.

Les valeurs de respect et de protection du tissu social départemental et les perspectives de développement concerté du programme Gers en Commun sont le socle de notre engagement.

 Philippe Martin

La poursuite d’un dialogue constant avec les élus, les habitants, les acteurs économiques et associatifs, les professionnels de santé, les volontaires du secours et la jeunesse de notre canton nous permettront de continuer à accompagner leurs projets et leurs actions, pour contribuer au développement économique et à l’attractivité de notre canton, pour encourager toutes les initiatives et toutes les innovations qui contribueront à l’enrichir, dans le souci de la solidarité intergénérationnelle et de l’amélioration de notre cadre de vie.

Avec le soutien de
Philippe Martin

Gérard CASTET : conseiller départemental, maire de Beaumarchès.
― Remplaçant : Denis PERRUSSAN, accompagnateur en montagne, de Montesquiou.

Nathalie BARROUILLET : conseillère départementale , présidente de la commission culture au Département.
― Remplaçante : Christine DAUSSAT, secrétaire médicale, de Montesquiou.

Notre canton  Pardiac Rivière Basse 

Armentieux
Armous-et-Cau
Bars
Bassoues
Beaumarchés
Blousson-Sérian
Castelnau-d’Anglès
Cazaux-Villecomtal
Couloumé-Mondebat
Courties
Estipouy
Galiax
L’Isle-de-Noé
Izotges
Jû-Belloc
Juillac
Ladevèze-Rivière
Ladevèze-Ville
Lasserrade
Laveraët
Louslitges
Marciac
Mascaras
Monclar-sur-Losse
Monlezun
Monpardiac
Montesquiou
Mouchès
Pallanne
Plaisance
Pouylebon
Préchac-sur-Adour
Ricourt
Saint-Aunix-Lengros
Saint-Christaud
Saint-Justin
Scieurac-et-Flourès
Sembouès
Tasque
Tieste-Uragnoux
Tillac
Tourdun
Troncens

Avec 9 584 habitants résidant dans 43 communes, Pardiac Rivière Basse est un canton du département du Gers qui déborde de richesses et de dynamiques à encourager.

C’est ce que fait le conseil départemental avec des projets structurants, et un appui humain et financier régulier.

Il assure ses missions de solidarité : 429 personnes âgées de 60 ans ou plus, ayant besoin d’aide au quotidien, conservent un cadre de vie agréable grâce à l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) attribuée par le conseil départemental, leur permettant de payer les services d’aide à la personne dont elles ont besoin.

La voirie : 50% des routes départementales de ce canton ont fait l’objet d’une opération de rénovation ces trois dernières années.

L’aide aux communes : ces cinq dernières années, le conseil départemental a soutenu 46 projets communaux, pour un montant total de 655 050 €. En complément, l’équipe ingénierie du conseil départemental conseille au mieux les communes pour qu’elles construisent efficacement leurs projets. Grâce à cet accompagnement très complet, ce sont des chantiers tels que la construction de la nouvelle école maternelle de Marciac, ou la restauration de la Tour-Porte fortifiée de Montesquiou, qui ont pu voir le jour.

Le tissu associatif y est largement soutenu : 1 348 300 € de subventions attribuées pour 338 demandes d’associations.

Le numérique, condition du bon développement de nouvelles initiatives, est une priorité du conseil départemental : 45% des habitants de ce canton sont déjà raccordés à la fibre. 100% le seront d’ici 2025.

Le collège : le conseil départemental est responsable de ce que nos collégiens mangent. Les établissements Pasteur de Plaisance et Aretha-Franklin de Marciac bénéficient de la volonté de proposer des plats locaux et de saison. Volonté qui a récemment permis au Département d’être récompensé d’un titre de collectivité territoriale française qui propose les repas les plus sains et respectueux de l’environnement.

Votre journal cantonal de Pardiac Rivière Basse

Consultez et distribuez la version PDF du journal