CANTON DE Mirande Astarac

MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE
avec Philippe Martin

mirande-astarac

Francis DUPOUEY Sylvie LAHILLE, remplaçante

Céline SALLES Hervé TUJAGUE, remplaçant

Les 20 et 27 juin prochains, vous élirez les prochains conseillers départementaux du canton Mirande-Astarac, un homme et une femme, qui vous représenteront au sein de la nouvelle mandature du conseil départemental du Gers.

Lors de la mandature qui vient de s’écouler, nous avons su apporter tout notre soutien de conseillers départementaux aux collectivités, professionnels, associations et habitants du canton. La réussite des différents projets est le résultat d’un travail de proximité et de partenariat.

C’est donc sur une idée de continuité et de développement des politiques de la majorité départementale conduite par Philippe MARTIN que nous vous proposons notre candidature afin de pouvoir accompagner chacun d’entre vous dans son épanouissement social et professionnel au sein de notre territoire sur les compétences du conseil départemental du Gers.

Persuadés de la richesse des nombreuses ressources du canton Mirande Astarac, nous porterons une attention toute particulière sur :

  • Le développement du territoire en soutenant et accompagnant les projets des communes et intercommunalités.
  • L’habitat inclusif pour offrir à nos aînés un service supplémentaire qui s’inscrit dans le prolongement du maintien à domicile et de l’APA que nous continuerons de défendre.
  • La santé pour tous grâce à la création d’un centre de santé territorial destiné à compléter l’offre de soins existante.
  • Le 100% fibre pour un accès internet de qualité et nous continuerons d’intervenir auprès des opérateurs afin d’obtenir une amélioration du réseau de téléphonie mobile.
  • La mobilité douce en favorisant les modes alternatifs de déplacements (pistes cyclables, routes partagées comme la V82,…) et en oeuvrant pour la sécurité de certains axes comme celui de la RN 21.
  • Le soutien au mouvement associatif (solidaire, culturel, sportif) en facilitant l’émergence de dynamiques locales si importantes pour la vie de nos communes.
  • La promotion et le développement des circuits de proximité (drive-fermier, marchés locaux ou points relais,…) en facilitant le rapprochement du producteur vers le consommateur grâce notamment au projet alimentaire territorial.

Le dynamisme économique, environnemental et touristique de notre bassin de vie, facteur déterminant de développement, mobilisera aussi toute notre énergie. Le maintien des activités existantes comme ce fut le cas pour l’entreprise Gers Equipement par exemple, le soutien aux filières agricoles, la gestion concertée de l’usage de l’eau, la valorisation des ressources locales sont autant de sujets auxquels nous comptons participer activement. Soyez assurés de notre détermination afin de faire de notre canton un territoire incontournable de notre département. Nous le ferons pour vous et avec vous.

Avec le soutien de
Philippe Martin et Franck Montaugé

Notre équipe se compose de :

Mme Céline SALLES, conseillère départementale, maire de Malabat ;
― Remplaçante : Mme Sylvie LAHILLE, maire de Labéjan ;

M. Francis DUPOUEY, vice-président du conseil départemental du Gers, maire de Clermont-Pouyguillès ;
― Remplaçant : M. Hervé TUJAGUE, maire de Sainte-Dode.

Notre canton  Mirande Astarac 

Aux-Aussat
Barcugnan
Bazugues
Beccas
Belloc-Saint-Clamens
Berdoues
Betplan
Castex
Clermont-Pouyguillès
Duffort
Estampes
Haget
Idrac-Respaillès
Laas
Labéjan
Lagarde-Hachan
Laguian-Mazous
Lamazère
Loubersan
Malabat
Manas-Bastanous
Marseillan
Miélan
Miramont-d’Astarac
Mirande
Moncassin
Montaut
Mont-de-Marrast
Montégut-Arros
Ponsampère
Sadeillan
Sainte-Aurence-Cazaux
Sainte-Dode
Saint-Élix-Theux
Saint-Martin
Saint-Maur
Saint-Médard
Saint-Michel
Saint-Ost
Sarraguzan
Sauviac
Villecomtal-sur-Arros
Viozan

Avec 12 465 habitants résidant dans 43 communes, Mirande Astarac est un canton pittoresque du département du Gers. Ce territoire déborde de richesses et de dynamiques à encourager.

C’est ce que fait le conseil départemental avec des projets structurants et un appui humain et financier régulier.

Il assure ses missions de solidarité : 473 personnes âgées de 60 ans ou plus, ayant besoin d’aide au quotidien, conservent un cadre de vie agréable grâce à l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) attribuée par le conseil départemental, leur permettant de payer les services d’aide à la personne dont elles ont besoin.

La voirie : 50% des routes départementales de ce canton ont fait l’objet d’une opération de rénovation ces trois dernières années.

L’aide aux communes : Ces cinq dernières années, le conseil départemental a soutenu 38 projets communaux, pour un montant total de 743 212 €. En complément, l’équipe ingénierie du conseil départemental conseille au mieux les communes pour qu’elles construisent efficacement leurs projets. Grâce à cet accompagnement très complet, ce sont des chantiers tels que la création de la maison de santé de Mirande ou la construction d’un lieu associatif à Saint-Ost, qui ont pu voir le jour.

Le tissu associatif y est largement soutenu : 313 125 € de subventions attribuées pour 276 demandes d’associations.

Le numérique, condition du bon développement de nouvelles initiatives, est une priorité du conseil départemental : 44% des habitants de ce canton sont déjà raccordés à la fibre. 100% le seront d’ici 2025.

Le collège : Le conseil départemental est responsable du contenu de l’assiette des collégiens. Les établissements Vasconie de Miélan et l’Astarac de Mirande bénéficient de la volonté de proposer des plats locaux et de saison. Volonté qui a récemment permis au Département d’être récompensé d’un titre de collectivité territoriale française qui propose les repas les plus sains et respectueux de l’environnement.

Votre journal cantonal de Mirande Astarac

Consultez et distribuez la version PDF du journal