CANTON DE Gascogne Auscitaine

MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE
avec Philippe Martin

gascogne-auscitane

Bernard KSAZ Laurence GUILLORY, remplaçante

Lydie TOISON Jérôme LASSERRE, remplaçant

Les 20 et 27 juin 2021, vous allez élire les conseillers départementaux de votre canton de la Gascogne Auscitaine, une femme et un homme, qui vous représenteront au sein de la nouvelle assemblée départementale.
Pour représenter la diversité de ce territoire, nous avons constitué une équipe expérimentée ; une équipe à l’image de ce canton dont nous connaissons aussi bien les atouts que les préoccupations de ses habitants.
La Gascogne Auscitaine est un territoire péri-urbain, dont Preignan et Jegun sont les pôles d’attraction. De par notre connaissance du terrain et notre présence au quotidien sur ce bassin de population, nous savons quelles en sont les spécificités et les attentes de ses habitants.

Tout au long de notre mandat, au-delà de nos responsabilités départementales respectives, nous avons fait en sorte d’être proche de vous. Cette proximité du quotidien nous a conforté dans la conviction de l’importance du tissu associatif sur notre canton, tant sur le plan de la qualité de vie que de l’identité. Ce tissu a été particulièrement mis à mal par la crise sanitaire que nous vivons. L’une des tâches que nous nous assignons à l’avenir, est de le restaurer dans son intégrité et de le pérenniser.

Dans cet esprit volontariste, nous mettrons tout en oeuvre pour inscrire la Gascogne Auscitaine dans les politiques innovantes du Département, pour les 6 ans à venir, que ce soit sur les déplacements doux, la transition énergétique, la biodiversité, le développement d’une alimentation saine et de proximité en lien avec les producteurs locaux, le maintien d’une offre de soins de qualité, sans oublier un accompagnement accru de nos aînés.

Avec le soutien de
Philippe Martin, Gisèle Biémouret et Franck Montaugé

Bernard KSAZ, contrôleur des finances publiques
« Né à Auch, il y a 60 ans, je vis à Jegun avec ma compagne. Ma formation m’a amené à exercer à la Direction départementale des Finances publiques du Gers. Mon engagement en politique est précédé d’un engagement syndical de 30 ans, ponctué de responsabilités tant régionale que nationale.
Réélu en 2015, je suis premier vice-président de la collectivité. A ce titre et en tant que rapporteur du budget, j’ai une vision et une maîtrise de l’ensemble des politiques départementales.
Parmi les responsabilités qui m’ont été confiées, la présidence de l’Office public de l’habitat du Gers a sans doute été la plus prenante. Cette responsabilité, en plaçant « l’humain » au centre de la réflexion et de l’action, donne tout son sens à un mandat électif en influant concrètement et positivement sur le quotidien de nos concitoyens. »
Remplaçant : Jérôme LASSERRE, agent EDF, premier adjoint au maire de Preignan

Lydie TOISON, directrice d’un syndicat mixte de collecte des déchets ménagers
« Née il y a 43 ans à Auch, je vis aujourd’hui avec ma famille à Duran où j’ai été adjointe au maire sur le précédent mandat. Animée par l’action environnementale, ma fonction de directrice d’un syndicat mixte de collecte de déchets ménagers en atteste.
Élue en 2015 sur le canton de la Gascogne-Auscitaine j’ai exercé mon mandat de conseillère départementale plus particulièrement sur la commission Sport où j’ai travaillé sur le dossier de labellisation du département pour les Jeux Olympiques et Paralympiques de PARIS 2024. J’ai également participé aux animations en lien avec la Cité des Transitions Écologiques et Énergétiques. Ce que je souhaite promouvoir sur le Département ce sont les valeurs de partage comme la solidarité, la convivialité et la générosité sur des thèmes forts comme le sport et l’environnement. »
Remplaçante : Laurence GUILLORY, agent du ministère de la Culture, adjointe au maire de Jégun

Notre canton  Gascogne Auscitaine 

Antras
Augnax
Biran
Bonas
Castillon-Massas
Castin
Crastes
Duran
Jegun
Lavardens
Mérens
Mirepoix
Montaut-les-
Créneaux
Ordan-Larroque
Peyrusse-Massas
Preignan
Puycasquier
Roquefort
Roquelaure
Sainte-Christie
Saint-Lary
Tourrenquets

Avec 9 432 habitants résidant dans 22 communes, la Gascogne Auscitaine est un canton pittoresque du département du Gers. Ce territoire déborde de richesses et de dynamiques à encourager.

C’est ce que fait le conseil départemental avec des projets structurants, et un appui humain et financier régulier.

Il assure ses missions de solidarité : 155 personnes âgées de 60 ans ou plus, ayant besoin d’aide au quotidien, conservent un cadre de vie agréable grâce à l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) attribuée par le conseil départemental, leur permettant de payer les services d’aide à la personne dont elles ont besoin.

La voirie : 50% des routes départementales de ce canton ont fait l’objet d’une opération de rénovation ces trois dernières années.

L’aide aux communes : ces cinq dernières années, le conseil départemental a soutenu 22 projets communaux, pour un montant total de 225 848 €. En complément, l’équipe ingénierie du conseil départemental conseille au mieux les communes pour qu’elles construisent efficacement leurs projets. Grâce à cet accompagnement très complet, ce sont des chantiers tels que la création d’une maison médicale à Puycasquier, ou la rénovation de l’école primaire de Jégun, qui ont pu voir le jour.

Le tissu associatif y est largement soutenu : 455 945 € de subventions attribuées pour 295 demandes d’associations.

Le numérique, condition du bon développement de nouvelles initiatives, est une priorité du conseil départemental : 38% des habitants de ce canton sont déjà raccordés à la fibre. 100% le seront d’ici 2025.

Le collège : le conseil départemental est responsable de ce que nos collégiens mangent. L’établissement Sadi-Carnot d’Auch bénéficie de la volonté de proposer des plats locaux et de saison. Volonté qui a récemment permis au Département d’être récompensé d’un titre de collectivité territoriale française qui propose les repas les plus sains et respectueux de l’environnement.

Votre journal cantonal de Gascogne Auscitaine

Consultez et distribuez la version PDF du journal