CANTON DE Auch 1

MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE
avec Philippe Martin

auch1

Chantal DEJEAN-DUPÈBE Bruno LABOURSE, remplaçant

Michaël AURORA Claudine CARAYOL, remplaçante

Les 20 et 27 juin 2021, vous allez élire les conseillers départementaux de votre canton d’Auch 1, une femme et un homme, qui vous représenteront au sein de la nouvelle assemblée départementale.

Pour représenter la diversité de ce territoire, nous avons constitué une équipe renouvelée et expérimentée ; une équipe à l’image de ce canton dont nous connaissons aussi bien les atouts que les préoccupations de ses habitants tant associative que municipale, nous souhaitons mettre notre expérience de terrain, notre enthousiasme et nos compétences au service des habitants du canton, de ses communes et de ses associations.

Dans la majorité départementale, nous mobiliserons les moyens et les financements nécessaires pour mener à bien les projets indispensables à la vitalité de nos communes et à la qualité de vie de nos concitoyens :

  • Développer les services à la personne (maintien à domicile de nos aînés, création d’un centre de répit pour les aidants).
  • Maintenir les écoles dans nos communes et conforter le pôle universitaire d’Auch pour permettre à nos jeunes de poursuivre leurs études sur le territoire.
  • Soutenir la vie associative, culturelle et sportive portée par les bénévoles qui contribuent à l’animation du territoire et favorisent le lien social et l’épanouissement de chacun.
  • Renforcer l’attractivité touristique du territoire en valorisant notre patrimoine naturel, historique et culturel (chemin de Saint-Jacques de Compostelle, etc.).
  • Soutenir l’économie en valorisant l’artisanat local.
  • Faciliter l’accès de tous aux soins de qualité par la création d’un centre public de santé et la modernisation du centre hospitalier d’Auch.
  • Développer les productions locales, bio et de qualité en favorisant l’installation de jeunes agriculteurs et la création d’une coopérative départementale de producteurs locaux.
  • Soutenir les démarches de revitalisation des « petites villes de demain » menées par les communes pour renforcer leur attractivité et dynamiser le commerce de proximité.
  • Accompagner les projets de sécurisation de voiries (la traversée de Pavie par exemple) et soutenir les aménagements de liaisons douces.

L’avenir de notre canton mérite que l’on se rassemble pour faire avancer les projets utiles à son développement et au bien-être de sa population

Avec le soutien de
Franck Montaugé, Christian Laprébende et Philippe Martin

Chantal DEJEAN-DUPÈBE, conseillère départementale sortante, conseillère municipale d’Auch, présidente de l’ADDA (association départementale pour le développement des arts) et de la MDEF (maison départementale de l’enfance et de la famille).
Remplaçante : Claudine CARAYOL, première adjointe au maire de Pavie, vice-présidente de l’Agglomération de Grand Auch Coeur de Gascogne.
Michaël AURORA, cadre de collectivité territoriale.
Remplaçant : Bruno LABOURSE, premier adjoint au maire du Brouilh-Monbert.

Pendant six ans, j’ai siégé à l’assemblée départementale au côté de Chantal DEJEAN-DUPÈBE. J’ai pu apprécier tout au long de ce mandat ses qualités humaines, et mesurer combien elle était engagée, sur le terrain, pour défendre les intérêts de notre canton. Alors que j’ai décidé de me consacrer pleinement à mon mandat de maire d’Auch, c’est avec confiance et émotion que je transmets le flambeau à Michaël AURORA. Je sais, pour bien le connaître, qu’il est l’homme de la situation. Fin connaisseur de nos institutions et de nos administrations, proche du terrain, citoyen engagé et à l’écoute, il est pour moi l’incarnation de l’avenir de notre canton, dans la continuité du chemin que nous avons commencé à tracer. Pour toutes ces raisons et l’estime personnelle que je leur porte, je vous invite à faire confiance à Michaël AURORA et Chantal DEJEAN-DUPÈBE.

Christian Laprébende, maire d’Auch

Michaël AURORA a été longtemps mon conseiller et le directeur de mon cabinet à la mairie d’Auch. Il a pris une part importante dans les grandes décisions qui ont transformé la ville d’Auch et contribué de fait à la dynamique du Gers et de ses cantons. Homme de terrain aussi, il connait très bien les politiques départementales et saura, au contact et à l’écoute de chacune et chacun d’entre vous, apporter une contribution importante aux Gersoises et aux Gersois dans la période qui s’ouvre. Vous pourrez compter sur lui comme je l’ai fait moi-même avec bonheur dans l’exercice de mes fonctions diverses au service de l’intérêt général. Chantal DEJEAN-DUPÈBE m’a remplacé en 2013 au conseil général du Gers. Par son travail, sa présence sur le terrain, l’échange avec tous, elle a su faire sa place dans l’institution et apporter une contribution toujours très appréciée aux décisions. Je lui garde toute ma confiance et je sais qu’elle saura relayer et donner suite à vos attentes légitimes.

Franck Montaugé, sénateur du Gers

Notre canton  Auch 1 

Auch (partie)
Barran
Le Brouilh-Monbert
Lasséran
Pavie
Saint-Jean-le-Comtal

Avec 10 938 habitants résidant dans six communes dont une partie d’Auch, Auch 1 est l’un des trois cantons qui représentent le chef-lieu de notre département et son bassin de vie au sein de l’assemblée départementale. Dans ce territoire les enjeux de la ville et de la campagne sont étroitement liés et alimentent une dynamique qu’il convient de valoriser.

C’est ce que fait le conseil départemental avec des projets structurants, et un appui humain et financier régulier.

Il assure ses missions de solidarité : 373 personnes âgées de 60 ans ou plus, ayant besoin d’aide au quotidien, conservent un cadre de vie agréable grâce à l’allocation personnalisée d’autonomie attribuée par le conseil départemental, leur permettant de payer les services d’aide à la personne dont elles ont besoin.

La voirie : 60% des routes départementales de ce canton ont fait l’objet d’une opération de rénovation ces trois dernières années.

L’aide aux communes : ces cinq dernières années, le conseil départemental a soutenu 8 projets communaux, pour un montant total de 526 620 €. En complément, l’équipe ingénierie du conseil départemental conseille au mieux les communes pour qu’elles construisent efficacement leurs projets. Grâce à cet accompagnement très complet, ce sont des chantiers tels que les travaux d’agrandissement de l’école de Barran, ou la réhabilitation du Musée des Amériques—Auch, qui ont pu voir le jour.

Le tissu associatif y est largement soutenu : 1 430 000 € de subventions attribuées pour 428 demandes.

Le numérique, condition du bon développement de nouvelles initiatives, est une priorité du conseil départemental : 72% des habitants de ce canton sont déjà raccordés à la fibre. 100% le seront d’ici 2025.

Le collège : Le conseil départemental est responsable de ce que nos collégiens mangent. L’établissement Salinis d’Auch bénéficie de la volonté de proposer des plats locaux et de saison. Volonté qui a récemment permis au Département d’être récompensé d’un titre de collectivité territoriale française qui propose les repas les plus sains et respectueux de l’environnement.

Votre journal cantonal de Auch 1

Consultez et distribuez la version PDF du journal